J11... 18 Mai.

Publié le 20 Juin 2014

Après un bon dîner composé d'une soupe Corse de légumes et de viandes avec de la polenta à la châtaigne et d'un morceau de fromage de brebis, on est réchauffé et prêt pour une bonne nuit. Le gîte n'est pas chauffé mais avec le duvet c'est l'été...

Réveil 7h pour un départ habituel à 8h15, on est réglé comme des horloges. On part sous un beau soleil ce qui nous permet de marcher en t-shirt ce qui est plus agréable car on se ventile et on "dépense" moins d'eau. La première partie se passe soit en courbe de niveau soit en descente. Les jambes travaillent autant mais moins en force, sauf les genoux d'Emmanuel...c'est toujours un peu rageant de descendre, parfois beaucoup, pour remonter après...

Juste avant le déjeuner, les nuages nous rattrapent, on se repose un peu mais on ne traîne pas. Le début d'après midi est "consacré" à la montée. On a 900m de dénivelé à faire aujourd'hui, on est redescendu vers 1250m d'altitude et on doit remonter à environ 1900M, plus tous les dénivelés intermédiaires... Dans le guide la dernière partie est notée "rude montée" et on sait ce que ça veut dire!! D'abord sous les hêtres on termine notre ascension à terrain découvert pour atteindre le Bocca (col) d'Oru qui est la ligne de partage des eaux qui traverse la Corse. Sur la fin on est rattrapé par deux gardiens du refuge qui montent avec cheval et mulet. Forcement à 4 pattes, même chargés, on monte plus vite qu'à 2...

On arrive au refuge vers 15h et comme on est les premiers arrivés on a tout le temps de s'installer, se laver et allumer le poêle. La nouveauté et c'est une bonne nouvelle, c'est qu'à partir de maintenant les refuges sont gardiennés et approvisionnés. On va donc pouvoir alléger nos sacs au fur et à mesure et ne garder que l'essentiel...2 à 3kg en moins! Du coup ce soir on mange le repas du refuge qui est surtout rempli de randonneurs qui campent. On fera une grande table pour manger tous ensemble, et on a eu du mal à terminer les plats de pâtes tellement les portions étaient généreuses. Heureusement il y avait un père et ses deux fils qui se sont chargés du "nettoyage" des plats! J'ai cru voir Mon fils manger....

La nuit sera calme mais il y a un petit vent porteur de nuages qui s'est mis à souffler et c'est à surveiller pour demain car on a une étape avec des passages de crêtes et des névés vers 2100m...mais c'est demain!!

On quitte notre refuge d'U Fugone,ancienne toute petite station de ski, sous un beau soleil pour rejoindre d'abord les bergeries d'E Traghjette puis le plateau du Ghjalgone depuis lequel on a une très belle vus sur le vallon du Marmanu. Les nuages arrivent sur les crêtes on on termine notre journée en montant presque dans le brouillard. Le refuge est grand et sa zone d'accueil importante pour les campeurs. D'où nous sommes, nous avons une très belle vue sur la plaine d'Aléria et au loin sur l'Ile de Montecristo(à priori) qui fait partie des iles Toscanes.
On quitte notre refuge d'U Fugone,ancienne toute petite station de ski, sous un beau soleil pour rejoindre d'abord les bergeries d'E Traghjette puis le plateau du Ghjalgone depuis lequel on a une très belle vus sur le vallon du Marmanu. Les nuages arrivent sur les crêtes on on termine notre journée en montant presque dans le brouillard. Le refuge est grand et sa zone d'accueil importante pour les campeurs. D'où nous sommes, nous avons une très belle vue sur la plaine d'Aléria et au loin sur l'Ile de Montecristo(à priori) qui fait partie des iles Toscanes.
On quitte notre refuge d'U Fugone,ancienne toute petite station de ski, sous un beau soleil pour rejoindre d'abord les bergeries d'E Traghjette puis le plateau du Ghjalgone depuis lequel on a une très belle vus sur le vallon du Marmanu. Les nuages arrivent sur les crêtes on on termine notre journée en montant presque dans le brouillard. Le refuge est grand et sa zone d'accueil importante pour les campeurs. D'où nous sommes, nous avons une très belle vue sur la plaine d'Aléria et au loin sur l'Ile de Montecristo(à priori) qui fait partie des iles Toscanes.
On quitte notre refuge d'U Fugone,ancienne toute petite station de ski, sous un beau soleil pour rejoindre d'abord les bergeries d'E Traghjette puis le plateau du Ghjalgone depuis lequel on a une très belle vus sur le vallon du Marmanu. Les nuages arrivent sur les crêtes on on termine notre journée en montant presque dans le brouillard. Le refuge est grand et sa zone d'accueil importante pour les campeurs. D'où nous sommes, nous avons une très belle vue sur la plaine d'Aléria et au loin sur l'Ile de Montecristo(à priori) qui fait partie des iles Toscanes.
On quitte notre refuge d'U Fugone,ancienne toute petite station de ski, sous un beau soleil pour rejoindre d'abord les bergeries d'E Traghjette puis le plateau du Ghjalgone depuis lequel on a une très belle vus sur le vallon du Marmanu. Les nuages arrivent sur les crêtes on on termine notre journée en montant presque dans le brouillard. Le refuge est grand et sa zone d'accueil importante pour les campeurs. D'où nous sommes, nous avons une très belle vue sur la plaine d'Aléria et au loin sur l'Ile de Montecristo(à priori) qui fait partie des iles Toscanes.
On quitte notre refuge d'U Fugone,ancienne toute petite station de ski, sous un beau soleil pour rejoindre d'abord les bergeries d'E Traghjette puis le plateau du Ghjalgone depuis lequel on a une très belle vus sur le vallon du Marmanu. Les nuages arrivent sur les crêtes on on termine notre journée en montant presque dans le brouillard. Le refuge est grand et sa zone d'accueil importante pour les campeurs. D'où nous sommes, nous avons une très belle vue sur la plaine d'Aléria et au loin sur l'Ile de Montecristo(à priori) qui fait partie des iles Toscanes.
On quitte notre refuge d'U Fugone,ancienne toute petite station de ski, sous un beau soleil pour rejoindre d'abord les bergeries d'E Traghjette puis le plateau du Ghjalgone depuis lequel on a une très belle vus sur le vallon du Marmanu. Les nuages arrivent sur les crêtes on on termine notre journée en montant presque dans le brouillard. Le refuge est grand et sa zone d'accueil importante pour les campeurs. D'où nous sommes, nous avons une très belle vue sur la plaine d'Aléria et au loin sur l'Ile de Montecristo(à priori) qui fait partie des iles Toscanes.
On quitte notre refuge d'U Fugone,ancienne toute petite station de ski, sous un beau soleil pour rejoindre d'abord les bergeries d'E Traghjette puis le plateau du Ghjalgone depuis lequel on a une très belle vus sur le vallon du Marmanu. Les nuages arrivent sur les crêtes on on termine notre journée en montant presque dans le brouillard. Le refuge est grand et sa zone d'accueil importante pour les campeurs. D'où nous sommes, nous avons une très belle vue sur la plaine d'Aléria et au loin sur l'Ile de Montecristo(à priori) qui fait partie des iles Toscanes.
On quitte notre refuge d'U Fugone,ancienne toute petite station de ski, sous un beau soleil pour rejoindre d'abord les bergeries d'E Traghjette puis le plateau du Ghjalgone depuis lequel on a une très belle vus sur le vallon du Marmanu. Les nuages arrivent sur les crêtes on on termine notre journée en montant presque dans le brouillard. Le refuge est grand et sa zone d'accueil importante pour les campeurs. D'où nous sommes, nous avons une très belle vue sur la plaine d'Aléria et au loin sur l'Ile de Montecristo(à priori) qui fait partie des iles Toscanes.
On quitte notre refuge d'U Fugone,ancienne toute petite station de ski, sous un beau soleil pour rejoindre d'abord les bergeries d'E Traghjette puis le plateau du Ghjalgone depuis lequel on a une très belle vus sur le vallon du Marmanu. Les nuages arrivent sur les crêtes on on termine notre journée en montant presque dans le brouillard. Le refuge est grand et sa zone d'accueil importante pour les campeurs. D'où nous sommes, nous avons une très belle vue sur la plaine d'Aléria et au loin sur l'Ile de Montecristo(à priori) qui fait partie des iles Toscanes.
On quitte notre refuge d'U Fugone,ancienne toute petite station de ski, sous un beau soleil pour rejoindre d'abord les bergeries d'E Traghjette puis le plateau du Ghjalgone depuis lequel on a une très belle vus sur le vallon du Marmanu. Les nuages arrivent sur les crêtes on on termine notre journée en montant presque dans le brouillard. Le refuge est grand et sa zone d'accueil importante pour les campeurs. D'où nous sommes, nous avons une très belle vue sur la plaine d'Aléria et au loin sur l'Ile de Montecristo(à priori) qui fait partie des iles Toscanes.
On quitte notre refuge d'U Fugone,ancienne toute petite station de ski, sous un beau soleil pour rejoindre d'abord les bergeries d'E Traghjette puis le plateau du Ghjalgone depuis lequel on a une très belle vus sur le vallon du Marmanu. Les nuages arrivent sur les crêtes on on termine notre journée en montant presque dans le brouillard. Le refuge est grand et sa zone d'accueil importante pour les campeurs. D'où nous sommes, nous avons une très belle vue sur la plaine d'Aléria et au loin sur l'Ile de Montecristo(à priori) qui fait partie des iles Toscanes.
On quitte notre refuge d'U Fugone,ancienne toute petite station de ski, sous un beau soleil pour rejoindre d'abord les bergeries d'E Traghjette puis le plateau du Ghjalgone depuis lequel on a une très belle vus sur le vallon du Marmanu. Les nuages arrivent sur les crêtes on on termine notre journée en montant presque dans le brouillard. Le refuge est grand et sa zone d'accueil importante pour les campeurs. D'où nous sommes, nous avons une très belle vue sur la plaine d'Aléria et au loin sur l'Ile de Montecristo(à priori) qui fait partie des iles Toscanes.
On quitte notre refuge d'U Fugone,ancienne toute petite station de ski, sous un beau soleil pour rejoindre d'abord les bergeries d'E Traghjette puis le plateau du Ghjalgone depuis lequel on a une très belle vus sur le vallon du Marmanu. Les nuages arrivent sur les crêtes on on termine notre journée en montant presque dans le brouillard. Le refuge est grand et sa zone d'accueil importante pour les campeurs. D'où nous sommes, nous avons une très belle vue sur la plaine d'Aléria et au loin sur l'Ile de Montecristo(à priori) qui fait partie des iles Toscanes.
On quitte notre refuge d'U Fugone,ancienne toute petite station de ski, sous un beau soleil pour rejoindre d'abord les bergeries d'E Traghjette puis le plateau du Ghjalgone depuis lequel on a une très belle vus sur le vallon du Marmanu. Les nuages arrivent sur les crêtes on on termine notre journée en montant presque dans le brouillard. Le refuge est grand et sa zone d'accueil importante pour les campeurs. D'où nous sommes, nous avons une très belle vue sur la plaine d'Aléria et au loin sur l'Ile de Montecristo(à priori) qui fait partie des iles Toscanes.
On quitte notre refuge d'U Fugone,ancienne toute petite station de ski, sous un beau soleil pour rejoindre d'abord les bergeries d'E Traghjette puis le plateau du Ghjalgone depuis lequel on a une très belle vus sur le vallon du Marmanu. Les nuages arrivent sur les crêtes on on termine notre journée en montant presque dans le brouillard. Le refuge est grand et sa zone d'accueil importante pour les campeurs. D'où nous sommes, nous avons une très belle vue sur la plaine d'Aléria et au loin sur l'Ile de Montecristo(à priori) qui fait partie des iles Toscanes.
On quitte notre refuge d'U Fugone,ancienne toute petite station de ski, sous un beau soleil pour rejoindre d'abord les bergeries d'E Traghjette puis le plateau du Ghjalgone depuis lequel on a une très belle vus sur le vallon du Marmanu. Les nuages arrivent sur les crêtes on on termine notre journée en montant presque dans le brouillard. Le refuge est grand et sa zone d'accueil importante pour les campeurs. D'où nous sommes, nous avons une très belle vue sur la plaine d'Aléria et au loin sur l'Ile de Montecristo(à priori) qui fait partie des iles Toscanes.
On quitte notre refuge d'U Fugone,ancienne toute petite station de ski, sous un beau soleil pour rejoindre d'abord les bergeries d'E Traghjette puis le plateau du Ghjalgone depuis lequel on a une très belle vus sur le vallon du Marmanu. Les nuages arrivent sur les crêtes on on termine notre journée en montant presque dans le brouillard. Le refuge est grand et sa zone d'accueil importante pour les campeurs. D'où nous sommes, nous avons une très belle vue sur la plaine d'Aléria et au loin sur l'Ile de Montecristo(à priori) qui fait partie des iles Toscanes.
On quitte notre refuge d'U Fugone,ancienne toute petite station de ski, sous un beau soleil pour rejoindre d'abord les bergeries d'E Traghjette puis le plateau du Ghjalgone depuis lequel on a une très belle vus sur le vallon du Marmanu. Les nuages arrivent sur les crêtes on on termine notre journée en montant presque dans le brouillard. Le refuge est grand et sa zone d'accueil importante pour les campeurs. D'où nous sommes, nous avons une très belle vue sur la plaine d'Aléria et au loin sur l'Ile de Montecristo(à priori) qui fait partie des iles Toscanes.
On quitte notre refuge d'U Fugone,ancienne toute petite station de ski, sous un beau soleil pour rejoindre d'abord les bergeries d'E Traghjette puis le plateau du Ghjalgone depuis lequel on a une très belle vus sur le vallon du Marmanu. Les nuages arrivent sur les crêtes on on termine notre journée en montant presque dans le brouillard. Le refuge est grand et sa zone d'accueil importante pour les campeurs. D'où nous sommes, nous avons une très belle vue sur la plaine d'Aléria et au loin sur l'Ile de Montecristo(à priori) qui fait partie des iles Toscanes.
On quitte notre refuge d'U Fugone,ancienne toute petite station de ski, sous un beau soleil pour rejoindre d'abord les bergeries d'E Traghjette puis le plateau du Ghjalgone depuis lequel on a une très belle vus sur le vallon du Marmanu. Les nuages arrivent sur les crêtes on on termine notre journée en montant presque dans le brouillard. Le refuge est grand et sa zone d'accueil importante pour les campeurs. D'où nous sommes, nous avons une très belle vue sur la plaine d'Aléria et au loin sur l'Ile de Montecristo(à priori) qui fait partie des iles Toscanes.
On quitte notre refuge d'U Fugone,ancienne toute petite station de ski, sous un beau soleil pour rejoindre d'abord les bergeries d'E Traghjette puis le plateau du Ghjalgone depuis lequel on a une très belle vus sur le vallon du Marmanu. Les nuages arrivent sur les crêtes on on termine notre journée en montant presque dans le brouillard. Le refuge est grand et sa zone d'accueil importante pour les campeurs. D'où nous sommes, nous avons une très belle vue sur la plaine d'Aléria et au loin sur l'Ile de Montecristo(à priori) qui fait partie des iles Toscanes.
On quitte notre refuge d'U Fugone,ancienne toute petite station de ski, sous un beau soleil pour rejoindre d'abord les bergeries d'E Traghjette puis le plateau du Ghjalgone depuis lequel on a une très belle vus sur le vallon du Marmanu. Les nuages arrivent sur les crêtes on on termine notre journée en montant presque dans le brouillard. Le refuge est grand et sa zone d'accueil importante pour les campeurs. D'où nous sommes, nous avons une très belle vue sur la plaine d'Aléria et au loin sur l'Ile de Montecristo(à priori) qui fait partie des iles Toscanes.
On quitte notre refuge d'U Fugone,ancienne toute petite station de ski, sous un beau soleil pour rejoindre d'abord les bergeries d'E Traghjette puis le plateau du Ghjalgone depuis lequel on a une très belle vus sur le vallon du Marmanu. Les nuages arrivent sur les crêtes on on termine notre journée en montant presque dans le brouillard. Le refuge est grand et sa zone d'accueil importante pour les campeurs. D'où nous sommes, nous avons une très belle vue sur la plaine d'Aléria et au loin sur l'Ile de Montecristo(à priori) qui fait partie des iles Toscanes.
On quitte notre refuge d'U Fugone,ancienne toute petite station de ski, sous un beau soleil pour rejoindre d'abord les bergeries d'E Traghjette puis le plateau du Ghjalgone depuis lequel on a une très belle vus sur le vallon du Marmanu. Les nuages arrivent sur les crêtes on on termine notre journée en montant presque dans le brouillard. Le refuge est grand et sa zone d'accueil importante pour les campeurs. D'où nous sommes, nous avons une très belle vue sur la plaine d'Aléria et au loin sur l'Ile de Montecristo(à priori) qui fait partie des iles Toscanes.
On quitte notre refuge d'U Fugone,ancienne toute petite station de ski, sous un beau soleil pour rejoindre d'abord les bergeries d'E Traghjette puis le plateau du Ghjalgone depuis lequel on a une très belle vus sur le vallon du Marmanu. Les nuages arrivent sur les crêtes on on termine notre journée en montant presque dans le brouillard. Le refuge est grand et sa zone d'accueil importante pour les campeurs. D'où nous sommes, nous avons une très belle vue sur la plaine d'Aléria et au loin sur l'Ile de Montecristo(à priori) qui fait partie des iles Toscanes.
On quitte notre refuge d'U Fugone,ancienne toute petite station de ski, sous un beau soleil pour rejoindre d'abord les bergeries d'E Traghjette puis le plateau du Ghjalgone depuis lequel on a une très belle vus sur le vallon du Marmanu. Les nuages arrivent sur les crêtes on on termine notre journée en montant presque dans le brouillard. Le refuge est grand et sa zone d'accueil importante pour les campeurs. D'où nous sommes, nous avons une très belle vue sur la plaine d'Aléria et au loin sur l'Ile de Montecristo(à priori) qui fait partie des iles Toscanes.
On quitte notre refuge d'U Fugone,ancienne toute petite station de ski, sous un beau soleil pour rejoindre d'abord les bergeries d'E Traghjette puis le plateau du Ghjalgone depuis lequel on a une très belle vus sur le vallon du Marmanu. Les nuages arrivent sur les crêtes on on termine notre journée en montant presque dans le brouillard. Le refuge est grand et sa zone d'accueil importante pour les campeurs. D'où nous sommes, nous avons une très belle vue sur la plaine d'Aléria et au loin sur l'Ile de Montecristo(à priori) qui fait partie des iles Toscanes.
On quitte notre refuge d'U Fugone,ancienne toute petite station de ski, sous un beau soleil pour rejoindre d'abord les bergeries d'E Traghjette puis le plateau du Ghjalgone depuis lequel on a une très belle vus sur le vallon du Marmanu. Les nuages arrivent sur les crêtes on on termine notre journée en montant presque dans le brouillard. Le refuge est grand et sa zone d'accueil importante pour les campeurs. D'où nous sommes, nous avons une très belle vue sur la plaine d'Aléria et au loin sur l'Ile de Montecristo(à priori) qui fait partie des iles Toscanes.
On quitte notre refuge d'U Fugone,ancienne toute petite station de ski, sous un beau soleil pour rejoindre d'abord les bergeries d'E Traghjette puis le plateau du Ghjalgone depuis lequel on a une très belle vus sur le vallon du Marmanu. Les nuages arrivent sur les crêtes on on termine notre journée en montant presque dans le brouillard. Le refuge est grand et sa zone d'accueil importante pour les campeurs. D'où nous sommes, nous avons une très belle vue sur la plaine d'Aléria et au loin sur l'Ile de Montecristo(à priori) qui fait partie des iles Toscanes.

On quitte notre refuge d'U Fugone,ancienne toute petite station de ski, sous un beau soleil pour rejoindre d'abord les bergeries d'E Traghjette puis le plateau du Ghjalgone depuis lequel on a une très belle vus sur le vallon du Marmanu. Les nuages arrivent sur les crêtes on on termine notre journée en montant presque dans le brouillard. Le refuge est grand et sa zone d'accueil importante pour les campeurs. D'où nous sommes, nous avons une très belle vue sur la plaine d'Aléria et au loin sur l'Ile de Montecristo(à priori) qui fait partie des iles Toscanes.

Rédigé par Pierre -Guy

Repost 0
Commenter cet article