J24... Une rencontre extraordinaire.

Publié le 6 Juin 2017

Moi qui pensait me réveiller tard et profiter pour dormir plus...réveillé à 6h30 du matin, j'ai quand même "fainéanter" au fond de mon lit jusqu'à 8h. Quand on a un rythme c'est difficile de le changer. Par contre ce matin dans mon gîte question petit déjeuner c'est Casino Royal...du cake au citron, des muffins, du jus d'orange frais, le tout fait maison bien sur, et du pain grillé...Dommage que je ne marche pas 30km aujourd'hui!

La mauvaise nouvelle c'est la météo. Hier soir le vent s'est levé et sur les côtés quand le vent se lève c'est généralement pour amener des nuages et de la pluie. Résultat à partir de 2h du matin je l'ai entendu tombé et ce matin encore jusqu'à 8h... Le ciel est donc chargé quand je pars et il fait frais, mais la jeune fille de la maison m'a dit que le ciel devrait se dégager dans la matinée, peut être sans autre pluie... Je pars donc avec ma veste sur le dos mais au bout d'1 km j'ai trop chaud et finalement je marche en tee-shirt. Et comme rapidement on descend dans un petit chemin moins exposé au vent c'est vite agréable.  Ce qui va l'être beaucoup moins, c'est les chemins. Aujourd'hui on longe la route par des chemins dans la foret. C'est une bonne idée, oui oui...il faut des bottes pour passer dans la bouillasse, se servir des bâtons pour jouer les équilibristes et éviter de glisser dans 20cm d'eau...bref ça glisse , ça mouille et ça fait des grands "chlurrpp" quand on décolle la chaussure, ce qui est moins poétique que la soupe de Jacques Brel...

Comme je suis parti tard je ne rencontre qu'un groupe d'Anglais que je croise déjà depuis quelques jours. Je prends le temps, tout en surveillant où je mets mes pieds, de regarder autour de moi, et la nature qui m'entoure est belle et sent bon avec le soleil qui pointe son nez.

Mon Guide et les indications du chemin sont toujours aussi bizarres...mais je m'y suis fait, quand je vois le bon marquage c'est à dire les flèches jaunes et les coquilles par moment. Volontairement je vais suivre un peu la route pour éviter une raide montée dans la forêt avec pour bénéfice un moindre effort et une fluidité dans les pas. 

Apres 2km de cette montée et alors que je suis à 8km environ de Luarca, je vois arriver en sens inverse une petite dame avec un gros barda sur le dos. En se croisant, on se dit bonjour et elle me demande si je parle Espagnol, Anglais...et je lui réponds que le Français ira très bien, j'avais un peu reconnu son accent. Elle vient vers moi, elle a un gros sac sur le dos avec visiblement de quoi être autonome, tente, matelas et duvet à minima. On se met à discuter, elle cherche le chemin qui descend car elle fait Compostelle à l'envers et elle a loupé le chemin. Elle me demande comment le reprendre plus bas. Elle a dans les yeux quand elle parle des lumières qui s'allument. On est sur le bord de la route et on échange sur la pluie de cette nuit, elle était dans sa tente mais mal installé à l'abris du vent mais presque sous une gouttière, et elle en rit, sauf qu'aujourd'hui il faut qu'elle trouve un endroit pour se poser et faire sécher ses affaires. Et puis on continue à papoter et d'où on est parti et jusqu'où on va...et toujours avec son feu d'article au fond des yeux, elle me raconte qu'elle est partie de Malaga, regardez la carte c'est au sud de l'Espagne, elle a remonté le camino de la Plata qui part de Séville, Compostelle, le Camino du Nord pour remonter en France et que là elle prendra le chemin de la côte pour aller jusqu'aux environs de Brest!! Elle marche seule, accompagnée parfois par des amis qui la rejoignent, elle va marcher plus de 3500km en presque 5 mois, après  il faut qu'elle rentre, il faut bien travailler un peu. Tout ça avec une décontraction, une simplicité et surtout ce regard bleu et pétillant, j'en suis subjugué. C'est en croisant des personnes comme ça que l'on comprend que la vie est un cadeau. On se quitte comme on s'est rencontré après 15 minutes de bavardage sur le bord d'une route, elle me souhaite "buen camino" et elle reprend sa route...Extraordinaire sera le mot du jour.

Le reste de mon chemin est tranquille et je descend doucement sur Luarca que je vais atteindre pour 13h. Petite ville de pêcheurs qui à priori est habitée depuis 50.000 ans elle est séparée en deux par le fleuve Negro mais reliée par 7 ponts dont un se nomme le pont du baiser, une histoire d'amour qui a mal tourné comme toujours... Je voulais visiter le musée de la mer qui restera introuvable. Un petit tour sur le port où les bateaux rentrent de pêche, quelques courses pour ce soir et demain matin, j'ai un petit frigo et un micro onde dans ma chambre et assiette et couverts. Comme il n'y a pas de petit déjeuner de prévu, j'ai fait mes courses en prévision.

Demain en route pour La Caridad avec 30 ou 32km, cela dépend du guide, et sûrement de moi aussi!! 

Bonne soirée à tous

 

Depuis le debut, j'ai croisé d'étranges sculptures dans les champs...coutume Espagnole?? Pour le reste ce fut une journée tranquille et sans fatigue.
Depuis le debut, j'ai croisé d'étranges sculptures dans les champs...coutume Espagnole?? Pour le reste ce fut une journée tranquille et sans fatigue.
Depuis le debut, j'ai croisé d'étranges sculptures dans les champs...coutume Espagnole?? Pour le reste ce fut une journée tranquille et sans fatigue.
Depuis le debut, j'ai croisé d'étranges sculptures dans les champs...coutume Espagnole?? Pour le reste ce fut une journée tranquille et sans fatigue.
Depuis le debut, j'ai croisé d'étranges sculptures dans les champs...coutume Espagnole?? Pour le reste ce fut une journée tranquille et sans fatigue.
Depuis le debut, j'ai croisé d'étranges sculptures dans les champs...coutume Espagnole?? Pour le reste ce fut une journée tranquille et sans fatigue.
Depuis le debut, j'ai croisé d'étranges sculptures dans les champs...coutume Espagnole?? Pour le reste ce fut une journée tranquille et sans fatigue.
Depuis le debut, j'ai croisé d'étranges sculptures dans les champs...coutume Espagnole?? Pour le reste ce fut une journée tranquille et sans fatigue.
Depuis le debut, j'ai croisé d'étranges sculptures dans les champs...coutume Espagnole?? Pour le reste ce fut une journée tranquille et sans fatigue.
Depuis le debut, j'ai croisé d'étranges sculptures dans les champs...coutume Espagnole?? Pour le reste ce fut une journée tranquille et sans fatigue.
Depuis le debut, j'ai croisé d'étranges sculptures dans les champs...coutume Espagnole?? Pour le reste ce fut une journée tranquille et sans fatigue.
Depuis le debut, j'ai croisé d'étranges sculptures dans les champs...coutume Espagnole?? Pour le reste ce fut une journée tranquille et sans fatigue.
Depuis le debut, j'ai croisé d'étranges sculptures dans les champs...coutume Espagnole?? Pour le reste ce fut une journée tranquille et sans fatigue.
Depuis le debut, j'ai croisé d'étranges sculptures dans les champs...coutume Espagnole?? Pour le reste ce fut une journée tranquille et sans fatigue.
Depuis le debut, j'ai croisé d'étranges sculptures dans les champs...coutume Espagnole?? Pour le reste ce fut une journée tranquille et sans fatigue.
Depuis le debut, j'ai croisé d'étranges sculptures dans les champs...coutume Espagnole?? Pour le reste ce fut une journée tranquille et sans fatigue.
Depuis le debut, j'ai croisé d'étranges sculptures dans les champs...coutume Espagnole?? Pour le reste ce fut une journée tranquille et sans fatigue.
Depuis le debut, j'ai croisé d'étranges sculptures dans les champs...coutume Espagnole?? Pour le reste ce fut une journée tranquille et sans fatigue.
Depuis le debut, j'ai croisé d'étranges sculptures dans les champs...coutume Espagnole?? Pour le reste ce fut une journée tranquille et sans fatigue.
Depuis le debut, j'ai croisé d'étranges sculptures dans les champs...coutume Espagnole?? Pour le reste ce fut une journée tranquille et sans fatigue.
Depuis le debut, j'ai croisé d'étranges sculptures dans les champs...coutume Espagnole?? Pour le reste ce fut une journée tranquille et sans fatigue.
Depuis le debut, j'ai croisé d'étranges sculptures dans les champs...coutume Espagnole?? Pour le reste ce fut une journée tranquille et sans fatigue.
Depuis le debut, j'ai croisé d'étranges sculptures dans les champs...coutume Espagnole?? Pour le reste ce fut une journée tranquille et sans fatigue.
Depuis le debut, j'ai croisé d'étranges sculptures dans les champs...coutume Espagnole?? Pour le reste ce fut une journée tranquille et sans fatigue.
Depuis le debut, j'ai croisé d'étranges sculptures dans les champs...coutume Espagnole?? Pour le reste ce fut une journée tranquille et sans fatigue.
Depuis le debut, j'ai croisé d'étranges sculptures dans les champs...coutume Espagnole?? Pour le reste ce fut une journée tranquille et sans fatigue.
Depuis le debut, j'ai croisé d'étranges sculptures dans les champs...coutume Espagnole?? Pour le reste ce fut une journée tranquille et sans fatigue.
Depuis le debut, j'ai croisé d'étranges sculptures dans les champs...coutume Espagnole?? Pour le reste ce fut une journée tranquille et sans fatigue.

Depuis le debut, j'ai croisé d'étranges sculptures dans les champs...coutume Espagnole?? Pour le reste ce fut une journée tranquille et sans fatigue.

Rédigé par Pierre -Guy

Repost 0
Commenter cet article

DOM 06/06/2017 23:32

C'est vrai que tu pétilles Anne Marie.......Qand tu penses à Moi !!!....

Bisous Pierre Guy Et t'inquiète.....Je La surveille personnellement....Tu peux avoir confiance !!!

Pierre-Guy 07/06/2017 08:10

Ça je sais que je peux te faire confiance , surveillance rapprochée!

Eric 06/06/2017 22:24

ça marche! je ne pouvais pas créer de messages avec l' iPhone...
réponse à J19 : 2500 km ,tes semelles ne sont plus sous garantie ,passe me voir la semaine prochaine ...
Continues ton épopée parsemée de belles rencontres comme aujourd’hui.

Ama 06/06/2017 21:50

j'ai les yeux qui pétillent moi aussi...

pierre-guy 07/06/2017 08:10

Toujours...