J9... Une journée à oublier.

Publié le 9 Avril 2013

Le blog de ce soir ne sera pas long car la journée a été pourrie, il n'y aurait que des choses négatives à dire et je suis bien sur crevé...

Je savais que les 2 journées passées seraient difficiles. Les 36 km d'hier avec mes écarts pour sortir de Tours ont laissé des traces. Aujourd'hui 33km au programme donc ce sera pas facile mais si je gère bien ça ira.

Dès le départ la météo donne le ton et le premier quart d'heure se passe sous une bonne pluie. Je suis équipé avec mon pantalon de pluie et mon poncho. Mais finalement après ce passage pluvieux, le soleil revient pendant les deux heures suivantes et je suis obligé de retirer mes vêtements de pluie car ça fait Sauna dedans. A mon retour je passerai le matériel pour celles qui veulent perdre un peu d'eau...

Un message tout de même pendant que je sors de Saint Avertin...voir la photo.

De poétique, je me dis qu'elle m'envoie un message que "ça va être long aujourd'hui" et que les biquettes de Sainte Maure célèbres pour leur fromage vont bailler en attendant mon arrivée. Je ne croyais pas si bien dire, elles ont même tout fait pour que je n'arrive pas!!

Passons sur la sortie de Saint Avertin puis Chambray, c'est long et sans intérêt . Par contre le handicap c'est qu'il n'y a pas un panneau de direction... J'avais repéré la veille sur internet mon parcours que j'ai essayé de mémoriser au moins dans ses grandes lignes. Mon GPS de téléphone m'aide un peu mais très rapidement j'en vois les limites car je me retrouve pour rejoindre Montbazon devant une entrée d'autoroute...

Bref je me débrouille comme je peux, deux jolies jeunes femmes qui font du vélo mais qui ne connaissent pas bien la région, s'abstiennent dans un premier temps de me renseigner puis l'une d'elle fait demi tour après 100m pour me donner tout de même quelques indications qui étaient les bonnes. Il y a des travaux partout même à la campagne, je demande à un monsieur à nouveau ma route et il me donne de bonnes indications qui me permettent de croiser en pleine forêt un panneau qui me fait très plaisir. Ce sera le dernier de la journée.

Le temps se couvre et la galère commence. À partir de là je me prends une dépression dans le nez et ça va durer 5h jusqu'à l'arrivée. Le vent est si fort qu'il m'arrête parfois , sans parler de la pluie, des camions etc...sur la troisième photo je me suis abrité derrière un mur, ça tombe très fort et presque à l'horizontale...18 km avec ça en face !!

Je raconterai le reste à mon retour par oral, sinon vous allez me traiter de malade... Ce soir je coupe tout et je me couche avec les "poules", je n'aime plus les chèvres!! Demain je dors et on verra après pour le départ, je n'ai "que" 23km à faire.

J9... Une journée à oublier.
J9... Une journée à oublier.
J9... Une journée à oublier.

Rédigé par Pierre -Guy

Repost 0
Commenter cet article

SAMUYLLO 10/04/2013 18:51

Pierre-Guy,
Aujourd'hui nous sommes rentrés de l'Ile de Ré, nous avons bien pensé à toi entre Chatellerault et Tours, avec les travaux du TGV pour Bordeaux, tu dois avoir des difficultés pour traverser, les GR sont peut-être coupés à certains endroits. Enfin nous suivons ton périple et te souhaitons bon courage. Avec de grosses bises ROSELINE ET DANIEL

Nathalie 10/04/2013 10:36

Petite chanson pour sous la pluie et réviser ton anglais. Il va bien revenir ce sacré soleil, courage !
I'm singin' in the rain,
Just singin' in the rain.
What a glorious feeling
I'm happy again.
I'm laughing at clouds
So dark up above,
The sun's in my heart
And I'm ready for love,
... for love. ...
Let the stormy clouds chase
Ev'ryone from the place,
Come on with the rain
I've a smile on my face.
I walk down the lane
With a happy refrain
And singing,
Singing in the rain,
... in the rain.

Jean-Paul 10/04/2013 07:02

C'est comme ça qu'on gagne son paradis... Suivant ton exemple, demain j'emmène maman faire le tour du volcan. Enfin, on ira du parking au bord de l'enclos mais c'est l'intention qui compte. Je lui emballe les pieds d'Elastoplast au cas où !
Bises, tout ira mieux aujourd'hui, je le sens dans mes os...

Laetitia 10/04/2013 00:56

Décidément, le temps est vraiment contre toi...une chose positive étant que tes pieds revivent!
Tiens bon.
Gros bisous

Maryse 09/04/2013 23:08

Pensais à toi, Pierre-Guy, cet après-midi tandis qu'il pleuvait sur Paris mais n'imaginais pas la violence des éléments sur ta route. Le mois dernier je suis allée en Inde où j'ai fait des stocks de lumière et de soleil: je t'envoie tout ce qui me reste! Comme tu sais le dire si gentiment aux autres: fais attention à toi! Bon courage! Amitiés. Maryse

Cricri et Jeannot 09/04/2013 22:49

Où as-tu mis notre Touraine si accueillante et ensoleillée ? Enfin chaque jour sa peine, demain sera meilleur, j'en suis convaincue . Courage et bisous

Kitine et Bruno 09/04/2013 22:03

On a vraiment envie de te bercer mon pôv' Pierre Guy...
"Une chanson douce, que me chantait ma maman,
En suçant mon pouce j'écoutais en m'endormant...."
Fais de beaux rêves
A demain,
les températures remontent et ce WE grand soleil !
Youhoo

Henri et Flo 09/04/2013 21:47

Il y a des journées comme ça à oublier.

RAZ et demain sera un autre jour.

Courage

Les Zit 09/04/2013 21:16

Bonne nuit

Nat (et Richard) 09/04/2013 20:56

Il est 20h54 et tu réponds encore aux petits mots...
A 21h, extinction des feux et phase de récupération et d'oubli de cette satanée journée !
Bonne nuit !

Les Zit 09/04/2013 21:16

Bonne nuit. Bisous

Pierre-Guy 09/04/2013 21:08

Je coupe...bises

Bernadette 09/04/2013 20:53

J'attends tous les soirs le récit de tes "aventures" avec impatience, tu as vraiment un talent de conteur.Je suis sûre qu'après une bonne nuit de sommeil réparateur bien au chaud ton moral remontera. Il faut avouer que la météo n'est pas de ton côté en ce moment mais le printemps va bientôt pointer le bout de son nez. Je t.envoie un rayon de soleil allaudien. Grosses bises

Pierre-Guy 09/04/2013 21:04

Merci Bernadette, j'ai bien besoin de ce soleil du sud . Bises

Ama 09/04/2013 20:21

les vaches ne sont plus des vaches... le cheval ? on n'en parle pas. Les chèvres baillent, et les poules vont te voir se coucher en même temps qu'elles ! T'es sûr que ça va ?

Pierre-Guy 09/04/2013 20:49

Et mes voisins de table ce soir ne connaissaient pas le fromage de chèvre...c'est normal ils étaient tous polytechniciens et très intelligents, enfin c'est ce qu'ils ont essayé de faire croire!!

LELYON Marité 09/04/2013 19:34

dure journée pour un randonneur ....la pluie battante et des difficultés pour trouver son chemin, du coup tu ne parles plus de tes pieds ! A propos de pieds, j'ai appris que nous avions la même couleur (noirs !!!!!!!)
Courage le beau temps sera bientôt là en tout les cas je te le souhaite vraiment.
Bonne continuation
Marité

Pierre-Guy 09/04/2013 20:48

Oui c'est vrai c'est la bonne nouvelle de la journée. Mes pieds ont tenu bon. J'avais bien nettoyé hier, compeed ce matin et surtout elastoplaste en "strap" comme du temps où je ne quittais les terrains de basket qu'en civière...j'ai bien entouré les talons et les parties sensibles sur tout les pieds et au moins, et heureusement j'ai pu marcher à pas "forcé" sans avoir à penser à eux jusqu'à l'arrivée. Je leur ai fait une séance de massage pendant 1 heure après la douche...