J9… Ça pouvait pas durer!!

Publié le 19 Septembre 2021

La pluie s’est arrêtée de tomber dans la soirée, juste le temps d’aller dîner avec vue sur l’Odet et sur les derniers  bateaux de plaisance qui rentrent au port. J’ai regardé la météo pour demain sur Fouesnant, à priori pas de mauvaise surprise à attendre le ciel devrait rester clément. Et ce matin j’ai droit à un ciel bien bleu et au lever de soleil sur l’embouchure de l’Odet, la journée commence bien. Bénodet et ses environs « vivent » bien, on le voit à l’environnement et aux maisons qui bordent l’océan. De grosses bâtisses avec beaucoup de terrain, ce que je vais retrouver tout au long de ma journée. En face Sainte Marine qui est déjà éclairée par le soleil n’est pas en reste…

Je suis la promenade pour parvenir à la pointe de Groaz Guen qui me donne accès aux dunes de Mousterlin. Comme on est à marée basse j’ai envie de traverser les rivières qui se déversent dans la baie, mais il faut que je trouve un passage… sinon je dois faire le tour par des petits chemins et routes qui ne présenteront pas beaucoup d’intérêt sauf à marcher car en plus je vais m’éloigner des zones humides où je pourrais voir des oiseaux. Je finis par repérer une zone où l’eau ne doit pas être trop profonde et je traverse. Certes j’ai les pieds dans l’eau, mais elle est douce et ça séchera. J’ai encore un second gué à passer et je me retrouve sur la plage  pour 7 bons kilomètres. Il n’y a personne que moi et l’océan qui ce matin ressemble à un lac tellement il est calme. 
Arrivé à la pointe de Mousterlin j’ai encore la possibilité de passer directement par la plage ou de contourner les marais de Mousterlin et peut-être avoir l’occasion , comme à priori le passé en bordure, de voir et photographier des oiseaux.

Que nenni…en fait je me retrouve sur la piste d’entraînement des joggers et cyclistes du dimanche matin, avec sur la gauche une suite de campings et centre de vacances, bien intégrés dans la verdure, mais sans intérêt, et sur la droite un cordon de forêt de protection du marais qui rend toute vue impossible… bref rien à voir sauf les gens que je croise et qui pour la plus part me disent bonjour avec le sourire et une infime minorité qui à 5m de moi baisse la tête ou regarde au loin pour ne pas avoir à faire un geste de courtoisie, je dois faire peur avec mes guenilles et ma tête !! 
En me rapprochant de la plage je réussis à voir des aigrettes qui partage la terre avec des vaches et ce que je crois être un héron cendré… Je retrouve la plage à Beg Meil d’où j’aperçois en face ce qui doit être la pointe de Trévignon où je dormirai demain soir chez des amis… 

La lumière a baissé relativement rapidement mais le ciel reste pour le moment stable ce qui me permet de remonter un beau sentier avec de belles grosses propriétés en bordure de baie. Et puis, je commence à recevoir quelques gouttes et en regardant en face de moi je m’aperçois que le paysage a disparu et que tout est gris/noir perdu dans un nuage au raz de l’océan. Juste le temps de m’arrêter pour protéger mon sac et sortir mon poncho et ça dégringole… le sentier fait des troues et détours sur la côte et donne des « abris » naturels avec de gros arbres pour éviter le plus gros de la pluie…ça va durer une bonne demi heure avant de se calmer et pouvoir repartir. Finalement il est midi et j’arrive dans le centre ville de Beg Meil et je trouve une boulangerie qui fait des salades et qui dispose d’une petite terrasse abritée pour déjeuner, c’est parfait pour moi… Une petite heure de pause le temps que les nuages s’éloignent, et je peux repartir sur le sentier bordé par des petites falaises d’un côté et de grosses villas de l’autre, superbe ça donne envie…le sentier me fait passer par la Roche Percée et j’arrive à Cap Coz, joli petit village au fond de la baie.

Comme toujours, de la difficulté de voir exactement où se situe l’hébergement réservé sur internet par rapport au GR… Pour aller à Fouesnant où je dors je dois remonter 2 km du Port de Cap Coz, et quand je dis remonter, c’est le cas car ce village est perché en haut d’une colline…bon pas grave le soleil était revenu et j’ai pu faire sécher en partie mes affaires de protection et un peu mes chaussures…

Pour ce qui est de Fouesnant…rien à dire, tout est fermé sauf une crêperie à côté de mon petit hôtel et comme c’est dimanche il n’y a personne dans les rues…

Demain donc je pars pour la pointe  de Trévignon où je suis attendu par Philippe et son épouse Claude que je remercie chaleureusement. La journée sera longue avec 28km au programme mais aussi avec la traversée de Concarneau, que l’on peut voir en face de Cap Coz, et sa ville close que je vais essayer de découvrir un peu…

Dici là, je vous souhaite une bonne fin de week-end et du courage pour ceux qui travaillent demain!!

Bises 

 

 

Bien sûr que ça devait arriver un peu de pluie, et qui n’empêche pas les baigneurs de nager, mais le soleil est revenu et c’est l’essentiel!
Bien sûr que ça devait arriver un peu de pluie, et qui n’empêche pas les baigneurs de nager, mais le soleil est revenu et c’est l’essentiel!
Bien sûr que ça devait arriver un peu de pluie, et qui n’empêche pas les baigneurs de nager, mais le soleil est revenu et c’est l’essentiel!
Bien sûr que ça devait arriver un peu de pluie, et qui n’empêche pas les baigneurs de nager, mais le soleil est revenu et c’est l’essentiel!
Bien sûr que ça devait arriver un peu de pluie, et qui n’empêche pas les baigneurs de nager, mais le soleil est revenu et c’est l’essentiel!
Bien sûr que ça devait arriver un peu de pluie, et qui n’empêche pas les baigneurs de nager, mais le soleil est revenu et c’est l’essentiel!
Bien sûr que ça devait arriver un peu de pluie, et qui n’empêche pas les baigneurs de nager, mais le soleil est revenu et c’est l’essentiel!
Bien sûr que ça devait arriver un peu de pluie, et qui n’empêche pas les baigneurs de nager, mais le soleil est revenu et c’est l’essentiel!
Bien sûr que ça devait arriver un peu de pluie, et qui n’empêche pas les baigneurs de nager, mais le soleil est revenu et c’est l’essentiel!
Bien sûr que ça devait arriver un peu de pluie, et qui n’empêche pas les baigneurs de nager, mais le soleil est revenu et c’est l’essentiel!
Bien sûr que ça devait arriver un peu de pluie, et qui n’empêche pas les baigneurs de nager, mais le soleil est revenu et c’est l’essentiel!
Bien sûr que ça devait arriver un peu de pluie, et qui n’empêche pas les baigneurs de nager, mais le soleil est revenu et c’est l’essentiel!
Bien sûr que ça devait arriver un peu de pluie, et qui n’empêche pas les baigneurs de nager, mais le soleil est revenu et c’est l’essentiel!
Bien sûr que ça devait arriver un peu de pluie, et qui n’empêche pas les baigneurs de nager, mais le soleil est revenu et c’est l’essentiel!
Bien sûr que ça devait arriver un peu de pluie, et qui n’empêche pas les baigneurs de nager, mais le soleil est revenu et c’est l’essentiel!
Bien sûr que ça devait arriver un peu de pluie, et qui n’empêche pas les baigneurs de nager, mais le soleil est revenu et c’est l’essentiel!
Bien sûr que ça devait arriver un peu de pluie, et qui n’empêche pas les baigneurs de nager, mais le soleil est revenu et c’est l’essentiel!
Bien sûr que ça devait arriver un peu de pluie, et qui n’empêche pas les baigneurs de nager, mais le soleil est revenu et c’est l’essentiel!
Bien sûr que ça devait arriver un peu de pluie, et qui n’empêche pas les baigneurs de nager, mais le soleil est revenu et c’est l’essentiel!
Bien sûr que ça devait arriver un peu de pluie, et qui n’empêche pas les baigneurs de nager, mais le soleil est revenu et c’est l’essentiel!
Bien sûr que ça devait arriver un peu de pluie, et qui n’empêche pas les baigneurs de nager, mais le soleil est revenu et c’est l’essentiel!
Bien sûr que ça devait arriver un peu de pluie, et qui n’empêche pas les baigneurs de nager, mais le soleil est revenu et c’est l’essentiel!
Bien sûr que ça devait arriver un peu de pluie, et qui n’empêche pas les baigneurs de nager, mais le soleil est revenu et c’est l’essentiel!
Bien sûr que ça devait arriver un peu de pluie, et qui n’empêche pas les baigneurs de nager, mais le soleil est revenu et c’est l’essentiel!
Bien sûr que ça devait arriver un peu de pluie, et qui n’empêche pas les baigneurs de nager, mais le soleil est revenu et c’est l’essentiel!
Bien sûr que ça devait arriver un peu de pluie, et qui n’empêche pas les baigneurs de nager, mais le soleil est revenu et c’est l’essentiel!
Bien sûr que ça devait arriver un peu de pluie, et qui n’empêche pas les baigneurs de nager, mais le soleil est revenu et c’est l’essentiel!
Bien sûr que ça devait arriver un peu de pluie, et qui n’empêche pas les baigneurs de nager, mais le soleil est revenu et c’est l’essentiel!
Bien sûr que ça devait arriver un peu de pluie, et qui n’empêche pas les baigneurs de nager, mais le soleil est revenu et c’est l’essentiel!
Bien sûr que ça devait arriver un peu de pluie, et qui n’empêche pas les baigneurs de nager, mais le soleil est revenu et c’est l’essentiel!

Bien sûr que ça devait arriver un peu de pluie, et qui n’empêche pas les baigneurs de nager, mais le soleil est revenu et c’est l’essentiel!

Rédigé par Pierre -Guy

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Superbes photos comme d'hab. Je ne sais pas si je préfère les oiseaux ou les mamies dans l'eau!
Amicalement
Répondre
P
C'est vrai...on peu hésiter !