J2... Dans nos Souliers!!

Publié le 26 Juin 2022

Nuit calme dans notre dortoir "privé". L'avantage du refuge des Fonts c'est qu'il est grand et qu'on est pas encore en saison et Marc a fait les réservations très tôt pour pouvoir choisir les chambres de trois quand elles existent. La température dans la chambre est idéale avec une porte ouverte sur un balcon même à 2040m. C'est le chant des oiseaux qui me réveillent vers 4h du matin, après je somnole, je me réveille, je dors...jusqu'à 6h du matin car nos voisins de paliers, un groupe de 6 personnes, se pensent sûrement seuls en montagne et sont très bruyants au réveil et préparatif de leurs sacs. On les retrouvera sur les pentes et dans d'autres refuges...

8h petit déjeuner, le ciel est bleu avec un léger vent et vers 9 h sac sur le dos nous partons pour le col de Péas. Sur le papier c'est à 3.6km, mais avec le dénivelé de 600m c'est 2h30 de marche!! En soi c'est pas énorme et on doit récupérer de la journée d'hier. A un moment on a pensé la veille à faire une extension par une variante qui nous menait au Lac des Cordes mais ça rajoutait 600m de dénivelé ce qui devenait déraisonnable au vu du programme des jours suivants😏. Donc on joue la prudence et le plaisir de finir la journée sans être fracassés. Un chien de berger nous accompagnent sur notre départ, il doit être de repos ce matin... on les reconnais car ils ont tous un collier à pointes pour éviter en cas de rencontre avec un loup de se faire prendre à la gorge, c'est le point d'attaque des loups. Même les patous en ont un. D'ailleurs les troupeaux de moutons sont bien présents et c'est mieux de ne pas se trouver dans la zone de gardiennage de ces chiens, ils sont très vigilants et le troupeau c'est leur famille et ils la protègent... On remonte le ravin des Chalmettes , le bon moment pour jouer avec nos ombres et "traquer" les marmottes qui sont bien plus présentes ici qu'hier et pas trop farouches sauf quand elles repèrent un chien qui se promène avec sa maitresse un peu plus bas derrière nous. A ce moment ça siffle partout et tout le monde plonge sous terre!!

On monte doucement pour bien s'imprégner la rétine de nos yeux du paysage magnifique de cette vallée, c'est vraiment superbe et empreint d'une sérénité qui nous enveloppe. On a rattrapé le groupe des 6 randonneurs bruyants. En fait ils ne portent pas de sacs sauf le pique nique et de l'eau. Le reste est transporté par voiture qui les suit de refuge en refuge. Donc le bruit du matin c'était pour préparer leurs valises😠.  Deux ou trois raidillons et une pause plus loin, on finalise la montée la montée au Col de Péas à 2630m et comme c'était plutôt facile ce matin on monte sur une crête au dessus du col à 2900m pour admirer le paysage sur l'autre versant de la vallée. Le vent s'est levé et il fait presque "très frais" en haut et après les photos d'usage et avoir admirer le spectacle de la nature, on se met à l'abris derrière des rochers pour boire  et grignoter un peu. On récupère du réseau téléphonique qu'on avait perdu depuis hier matin grâce aux petites antennes discrètes sur un pic au-dessus de nous, histoire de donner des nouvelles à nos familles.  On décide de redescendre plus bas dans la vallée pour faire notre pause déjeuner que l'on prend au bord d'un ruisseau et on en profite pour se tremper les pieds dans l'eau. C'est glacé mais ça fait du bien et le contraste est saisissant, c'est le cas de le dire, avec la température extérieure, chaude, qui dégage des senteurs fleuries incroyables. Je ne me souvenait pas que la montagne pouvait sentir aussi bon!  On retrouve nos deux randonneuses que l'on a croisé hier au Col du Malrif et qui vont elles aussi faire leur pause déjeuner un peu plus loin.

Le "déjeuner pique-nique" que l'on commande tous les jours avalé, on reprend notre descente qui sera longue et comme toujours fatigante, mais belle et très minérale et florale. En fait on s'arrête très souvent car on fait pas mal de photos de ce que l'on voit avec l'avantage d'avoir Marc qui est une encyclopédie des fleurs de montagne, c'est un vrai plaisir!!  On arrive pour 15h à notre gîte de Souliers "Le Grand Rochebrune" pour plonger sous la douche...quel bonheur!!  Le gîte est sympa et nous sommes dans un dortoir de 10 places que l'on partage avec les 6 "bruyants"...ça fait partie des plaisir de la randonnée en montagne😜. Mais le dortoir est bien aménagé et nous avons une partie presque privative, on ne se marche pas dessus et c'est très joli avec un belle vue sur la vallée. Comme vous pourrez le constater nous sommes très sobres et c'est de l'Orangina que nous buvons en arrivant pour nous désaltérer...plus une petite bière avant de diner, pour les muscles!! La terrasse est très sympa et il fait bon s'y reposer ou lire. En général Marc et Emmanuel prennent un temps de repos "les yeux fermés" avant qu'on aille faire un petit tour du village si intérêt il y a, et on trouve toujours des choses intéressantes à photographier dans ces vieux villages de montagne. Sauf qu'aujourd'hui au moment de leur temps de repos nos autres locataires préparent leur bagage pour 2 jours car on comprend qu'eux aussi vont au refuge de Furfande qui n'est pas accessible en voiture donc il leur faut prendre dans leur petit sac à dos de quoi s'habiller, se changer se laver...bref on a le droit à tout entre les 3 couples à qui prend le dentifrice, le Doliprane "et moi je prends 2 petites culottes", et tu n'oublies pas ma brosse à dents😝🤣 Il vaut mieux en sourire et se dire qu'au moins il se bougent!!

Le jeune responsable du gîte est très sympa et avec un bon humour, mais il ne sait pas encore sur quelle équipe il est tombé... le courant passe bien et le diner à 19h est un moment très agréable. Demain longue journée avec passage de 2 cols dont l'Izoard et nuit au refuge de Furfande. Pour le moment la météo promet de rester calme...promesse de Gascons!! Aujourd’hui on a fait 13km, 800m de dénivelé positif et 960 de négatif le tout en 4h30.

La suite pour demain

Bises à tous   

Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.
Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.

Que la montagne est belle et quelle sérénité il s’en dégage. On est heureux d’être là et de se fatiguer pour pouvoir en profiter.

Rédigé par Pierre -Guy

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article